© Cité du Train-Patrimoine SNCF, Raphaël Dautigny (panoramique) & Nicolas Muguet

Une exposition virtuelle créée avec IMRSIVO, développé par Blumenlab, pour le cinquantième anniversaire de la Cité du Train, plus grand musée ferroviaire d’Europe.

Automotrice électrique, n° Z23461, “Ligne de Sceaux”, 1937 © Cité du Train-Patrimoine SNCF, Nicolas Muguet

Pour célébrer ses 50 ans, le musée proposera au public à partir du 12 juin une grande rétrospective avec un site internet dédié et des visites virtuelles créées avec IMRSIVO pour faire découvrir et redécouvrir son histoire, avec chaque mois un nouveau chapitre.

« Nous souhaitons proposer des contenus aux visiteurs qui ne connaissent pas encore le musée. Mais nous voulons aussi permettre à ceux qui le connaissent de le redécouvrir. C’est également un moyen de monter à bord de matériels inaccessibles au public pour des raisons de sécurité ou de conservation ».

Mathilde Buaillon, cheffe de projet en charge de la conservation.
La Cité du Train – Patrimoine SNCF.

IMRSIVO, plateforme développée par Blumenlab pour la création et la diffusion d’expériences immersives dans le cloud, a permis à l’équipe du musée de créer de A à Z sa propre visite virtuelle pour illustrer cette grande rétrospective.

Retour en 2020, c’est alors que l’entreprise Blumenlab remporte l’appel à candidature de l’Incubateur du Patrimoine SNCF & Centre des Monuments Nationaux (CMN), et c’est dans ce cadre que sa solution, IMRSIVO, est mise en application à la Cité du Train de Mulhouse.
Les équipes de Blumenlab et de la Cité du Train ont tenu des ateliers en commun pour permettre aux équipes du musée de se familiariser avec la plateforme ainsi que de commencer à rédiger le récit de la future exposition. Mathilde Buaillon précise : « Au-delà de sa vision technique, Blumenlab nous a apporté un regard neuf sur nos collections et a pu nous donner des conseils sur les scenarii de notre exposition. »

Les contenus photos et vidéos 360 réalisés par l’équipe avec une caméra 360° ont trouvé d’autres usages que la conception de l’exposition, tels que les inventaires dans les coulisses du musée. « Les outils proposés par Blumenlab présentent aussi un intérêt dans le cadre de nos services de location d’espaces. Nous pourrons offrir une visualisation des salles et des trains ainsi que des installations techniques qui y sont disponibles », ajoute Julien Prodorutti, responsable marketing, communication et développement pour La Cité du Train – Patrimoine SNCF. Un atout supplémentaire pour renforcer l’attractivité du plus grand musée ferroviaire d’Europe et de son territoire.

 

 

Captation d’images à bord de l’autorail Decauville X52103 – © Cité du Train-Patrimoine SNCF

Dès le 12 juin, rendez-vous sur le site dédié. Bienvenue à bord !

ACCES AU SITE